Assemblages ferraille


Le monde est vaste et les détritus ne manquent pas. Me voilà, moi et mes sacs, récupérateur obsessionnel de ferraille rouillée, « cloch'art. » La caverne est là et je la vide, cherchant et espérant trouver la rareté magnifique. Ca y est, elle était cachée sous une planche que j’hésitais à soulever, elle ne brille pas et pourtant elle est belle, c’est le joyau de mes trouvailles; les efforts sont toujours récompensés.

 

Voilà déjà trois ou quatre heures que je cherche, soulève, démonte et récupère. Parfois, je ne fais le tri qu’une fois à l’atelier. La voiture est chargée, le pare-choc arrière touche presque le sol. Les automobilistes me haïssent, ma voiture est moche. Avec ce fatras dans le coffre et mes habits rouillés je suis suspect.

 

Je rigole et me dirige vers mon antre, les jours prochains sont prometteurs, la chasse a été bonne. Là, je dépose mon butin et le contemple comme un trésor. Je suis heureux, ma grotte contient quelques tonnes de plus. Au poids je ne suis pas très riche, mais demain peut-être…

 

Petites Ferrailles 


Grandes Ferrailles


Sculptures en Bois


J’avais très envie de faire des sculptures, enfin ! Des sculptures assemblages, des trucs qui tiennent droits, debout, qui me regardent ou qui regardent le passant. Et c’est encore le hasard qui m’a conduit à les réaliser. Une grosse fuite sur ma toiture et une grosse réparation de la charpente. Me voilà avec un stock de bois, marqué par le temps et les intempéries, au pied de la maison.

 

Résultat : en quelques jours, la cave de la maison devient le chantier de mes nouvelles créations. En quelques mois, les sculptures finies passent de la cave à l’intérieur de la maison. La maison devient celle des sculptures, il y en a partout.

 

Je quitte la maison et leur laisse la place.